ffct
news
Rando du QCC: articles de presse: Le Télégramme, Coté Quimper

Rando:Le 13/04: Tour du Finistère St Evarzec. Le parcours

BRM 200km à Rosporden le 24/04 le parcours

Cyclistes: La route de tous les dangers. (Le télégramme)

VSQ: Ronde de Cornouaille dimanche 21/02/2016.

Galette des Rois dimanche 31/01/16: quelques photos. La presse.

Jeudi 04/02/15 conférence et débat : "Le vélo dans tous qes états"

Ouest France: nouveau bureau, nouveau maillot, nouveau site.

LeTélégramme : des récompenses au QCC.

Vers une évolution du code de la route en faveur des cyclistes

Le nouveau maillot du club

Toutes les infos sur Paris brest Paris:

Le Ventoux

Rando des pointes 2015

 

 

 

 

 

bannierebas
Météo Quimper © meteocity.com

Vers une évolution du code de la route en faveur des cyclistes


Le code de la route évolue en faveur de la mobilité douce et, plus spécifiquement, pour les piétons et cyclistes. Dans le cadre du Plan d’actions pour les mobilités actives (PAMA 1), plusieurs modifications ont été apportées par le décret n°2015-808 du 2 juillet 2015 avec un objectif central : faciliter et sécuriser la circulation des cyclistes et piétons au sein de l’espace public. Voici un aperçu des premières mesures prises afin d’envisager une meilleure cohabitation de l’ensemble des usagers (Arrêté du 23 septembre 2015).

Ceci concerne les trottoirs, les bandes et pistes cyclables devant les 5 mètres en amont des passages piétons. A partir de janvier 2016, l’arrêt ou le stationnement d’un véhicule motorisé sur les passages dédiés aux piétons et cyclistes types voies vertes, pistes cyclables (…) sera passible d’une amende de 135€. Concernant les cyclistes, leur stationnement ne devra pas constituer une gêne pour les piétons.

Cette seconde mesure instaure le double sens cyclable sur les aires piétonnes et à l’ensemble des voies (même si cela n’est pas matérialisé) où la vitesse n’excède pas les 30 km/h. A noter que cette nouvelle mesure sera effective à partir 1er janvier 2016.

Dorénavant, le cycliste peut se protéger d’un danger imminent, comme l’ouverture d’une portière, sur les voies où la vitesse maximale est de 90 km/h. Il a donc la possibilité de s’écarter du bord droit de la chaussée ou des véhicules en stationnement afin de favoriser sa sécurité.

L’automobiliste sera désormais autorisé à franchir une ligne blanche continue lors d’un dépassement d’un cycliste, dans le respect des conditions de sécurité de l’article R. 414-4 du Code de la route. La distance de sécurité entre le cycliste et le véhicule motorisé reste inchangée et est primordiale, à savoir 1m d’écart en ville et 1m50 à la campagne.

A l’image des bandes et pistes cyclables, les sas pour vélos aux feux rouges seront strictement interdits aux deux roues motorisés comme aux voitures. Cette application entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2016. Cependant, l’autorité investie du pouvoir de police pourra les autoriser par la mise en place d’une signalétique spécifique (panonceau M4d2 sous le panneau C 113).

Cette sixième mesure s’applique aux trajectoires matérialisées, c’est-à-dire au marquage au sol types chevrons ou figurine vélo. Des trajectoires conseillées pourront donc être mises en place par des gestionnaires de voirie. Celles-ci serviront de repère pour les cyclistes comme pour le reste des usagers. Les cyclistes pourront désormais utiliser les feux piétons (ce qui était déjà en vigueur pour les pistes cyclables parallèles à un passage piétons).

Connue sous l’appellation de « chaucidou » et plébiscitée par les pays nordiques, cette chaussée est une rue trop étroite pour aménager deux voies de circulation. Elle consiste donc à créer une seule voie de circulation et mettre en place des accotements des deux côtés de la chaussée, délimités par une ligne pointillée. L’espace étant restreint, les véhicules motorisés qui se croiseront sur la chaussée seront dans l’obligation de ralentir et de vérifier qu’aucun cycliste ne se trouve sur son chemin.

Jusqu’à maintenant limité aux mouvements simples de « tourne-à-droite » ou de « va-tout-droit » dans les carrefours « sans intersection vers la droite », le panonceau de cédez-le-passage-cycliste-au-feu-rouge se décline maintenant avec une ou plusieurs flèches permettant la manœuvre vers l’une ou l’autre des directions indiquées